Première rencontre université et Défense de Québec

Compte-rendu par :

R. Evraire
Président, Conférence des associations de la défense

Le 9 avril dernier, j’ai eu le grand plaisir de participer à une rencontre, parrainé par l’Institut militaire de Québec (IMQ) et par le programme Paix et Sécurité internationales (PSI), tenue au Pavillon Desjardins, Cité universitaire, Université Laval. Cette rencontre n’a rien pour la démarquer des nombreuses rencontres de ce genre, me direz-vous! Eh bien, notez qu’en plus d’un contingent d’étudiants et membres du corps professoral de l’Université Laval, plusieurs militaires de Valcartier, de Bagotville, de la région de Montréal et d’Ottawa, pour qui le port de l’uniforme était de rigueur, participaient à cette première rencontre ‘Université & Défense de Québec’.

Suite à des mots d’accueil du Bgen Guy Laroche, Commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, du Général de brigade (ret.) René Dequen, Vice-président de l’IMQ, du président de l’IMQ, le Colonel (Ret.) Marc Grondin et du professeur Gérard Hervouet de l’Institut québécois des hautes études internationales (IQHEI) et directeur du programme PSI, les participants, partagés en trois groupes, furent les heureux auditeurs, à tour de rôle, de trois présentations prononcées par Mme Mariam Abou Zahab, Professeur Sami Aoun et Professeur Pierre Pahlavi, experts sur le Pakistan/l’Afghanistan, le Proche-Orient et l’Iran, respectivement. Au grand bénéfice des auditeurs, une période de questions/réponses suivie chacune des présentations.

En après-midi, le Bgen Gerry Champagne, l’actuel commandant adjoint du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada, expliqua la géographie, la stratégie, les tactiques et les déploiements des Canadiens et autres militaires de la force internationale dans le secteur où il œuvra au cours de sa précédente mutation comme Chef d’état-major du commandement régional Sud de la Force internationale d’assistance et de sécurité (FIAS) en Afghanistan. Cette présentation fut suivie d’un exposé sur la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) par le Général de division (ret.) Alain Pellegrini.

Environ 130 personnes ont assisté à cette « Première rencontre Université & Défense de Québec ». Bravo aux organisateurs qui se disent tout à fait en mesure d’attirer un plus grand nombre de participants lors de la prochaine rencontre Université & Défense de Québec; rencontre qui veut se donner comme mission parmi d’autres de fournir au personnel militaire de la région un élément de formation professionnelle, et aux autres participants l’occasion d’échanger avec les militaires sur des sujets de politique de défense et autres sujets d’intérêt mutuel. Quelle belle initiative que de créer des moyens de rapprocher militaires et civils et de discuter de sujets de défense et de sécurité.

Chapeau et bonne continuation à l’IMQ et au programme PSI. La Conférence des associations de la défense (CAD) est très heureuse de compter l’IMQ parmi ses membres. Nous souhaitons que l’initiative qu’elle a entreprise avec le PSI soit remarquée et copiée.